Plus aucune chaudière au mazout ne sera vendue après 2035

Les régions et le fédéral vont s’accorder sur l’avenir énergétique de la Belgique d’ici à 2030 et 2050.

Voilà les grands titres du futur pacte énergétique: 100% d’électricité renouvelable d’ici à 2050

  1. On sort du nucléaire: Le document est clair. « La sortie du nucléaire un des principaux points de départ de la vision énergétique ». Le point est acté, on ne reviendra pas dessus
  2. On réduit la consommation: « La réduction de la consommation d’énergie dans tous les segments sera une priorité ». C’est le cœur de l’avenir énergétique de la Belgique.
  3. On remplace par du gaz: Comment se passer du nucléaire ? C’est, dans un premier temps, le gaz fossile qui suppléera. Objectif final : une électricité produite à 100 % à partir de sources renouvelables d’ici à 2050
  4. On développe le stockage: Régions et fédéral s’engagent par ailleurs à développer les outils de stockage de l’énergie.
  5. Un prix au carbone: Ce prix carbone devrait contribuer à « déplacer la consommation d’énergie vers des sources plus souhaitables » puisqu’elle renchérira le prix des carburants fossiles.
  6. Une mobilité décarbonée: le développement des véhicules « zéro émission » (électrique, hydrogène, hybride rechargeable). Objectif : « élimination progressive des moteurs à combustion interne et transition vers les véhicules zéro-émission 
  7. Un suivi: Un rapport tous les deux ans, un comité de monitoring assisté par huit scientifiques, qui surveillera les progrès et pourra faire des recommandations

Retrouvez l’article du Soir complet ici